Tous les articles dans Actualités

Reconnaissance des compétences à l’ESAT Carcassonne

Mercredi 28 juin, Roméo et Michel sont passés devant un jury pour se voir reconnaître des compétences d’Ouvriers du paysage.

Pendant 4 mois ils ont préparé, avec leur moniteur et l’animatrice de projet, un Dossier de preuve de leurs compétences composé d’écrits et de photos pour illustrer. Un long et consciencieux travail, d’abord à l’oral, puis de formulation et de saisie à l’écrit, pour ces deux volontaires pas habitués à ce type d’exercice.

Le dossier de Michel porte sur l’ensemble des compétences à avoir pour utiliser une tondeuse et Roméo sur la débroussailleuse.

Mercredi ils étaient convoqués devant un jury de professionnels, le directeur adjoint de l’ESAT l’Envol de Perpignan et une formatrice paysagiste, Mme Rives, représentante du Ministère de l’Agriculture, pour démontrer qu’ils sont compétents. Un pot d’accueil les attendait au Lycée Agricole de Rivesaltes.

Pendant 1 heure, ils ont d’abord présenté leur établissement, puis ont expliqué aux jurys leur savoir-faire en détail appuyés par leur dossier. Ils ont aussi répondu à des questions techniques. Leur moniteur, présent pendant cet entretien, a commenté la démarche sans intervenir sur le contenu.

Ils ont passé cette épreuve avec succès et les membres du jury les ont félicités pour leur travail.  Ils sont rentrés heureux d’avoir réussi. Ils souhaitent tous les 2 continuer cette démarche et ont donné envie à d’autres travailleurs d’y participer…

Une cérémonie est prévue le 14 novembre à Montpellier, pendant la semaine du handicap, pour remettre l’attestation officielle du Ministère de l’Agriculture de validation de compétence à tous les travailleurs de la région qui ont participé cette année. Un grand moment d’émotion en perspective !

Pour rappel, M. Arnaud Thierry, moniteur en espaces verts a participé à une formation de 10 jours de février à juin pour devenir accompagnateur RAE (reconnaissance des acquis de l’expérience) avec des moniteurs d’ateliers d’autres ESAT de la région tous engagés avec « Différent et Compétent ».

Ce n’est qu’un début pour l’APAJH 11 puisque à partir d’octobre, 2 autres moniteurs/monitrices de l’ESAT Carcassonne- Castelnaudary vont faire cette formation avec 2 moniteurs de l’ESAT Les 3 Terroirs.

 

IMG_0159

L’ESAT 3 Terroirs au Mondial du vent

Une mission que l’on pourrait maintenant inscrire dans les traditions.

Tous les ans, les équipes de l’ESAT « Les Trois Terroirs » œuvrent pour la préparation du site de la Franqui qui fête cette année les 20 ans du Mondial du vent.

Sur place, les installations sont nombreuses, et les équipes de l’ESAT s’attachent à la création d’un support floral qui anime, de nuances colorées, une rangée de chapiteaux blancs.

L’initiative et le professionnalisme des travailleurs de l’ESAT, qui participent à la réalisation de ce décor, sont largement récompensés par les encouragements et félicitations des passants et touristes toujours plus nombreux pour suivre cet événement.

 

DSC00841

DSC00878

DSC00872

Reconnaissance des acquis de l’expérience pour les travailleurs

Lundi 10 avril 2017, l’ESAT Carcassonne – Castelnaudary s’est officiellement lancé dans une démarche de Reconnaissance des Acquis de l’Expérience (RAE) pour ses travailleurs.

Cette démarche a débuté par la signature de la lettre d’engagement des 2 volontaires, Roméo Tisseyre et Michel Philippot à suivre le processus d’accompagnement qui les conduira à une validation de leurs compétences d’ouvriers du paysage.

Monsieur Bidet, le directeur et leur moniteur référent Monsieur Arnaud ont également signé ce document avec une grande satisfaction de voir aboutir ce projet important pour la valorisation des personnes accueillies dans l’établissement.

Monsieur Arnaud, moniteur d’atelier et coordinateur en espaces verts a débuté la formation d’accompagnateur RAE en février 2017.

C’est un réseau constitué, pour le moment, de 7 ESAT de la région qui est engagée dans cette démarche avec le partenaire « Différent et Compétent » qui œuvre depuis plusieurs années dans toute la France pour faire reconnaître les compétences des travailleurs d’ESAT avec l’Education Nationale.

L’association souhaite, qu’à terme, tous les moniteurs d’ateliers des ESAT APAJH 11 soient formés à ce dispositif afin qu’il bénéficie au plus grand nombre.

Les 2 volontaires vont présenter un livret de preuves à un jury composé d’un professionnel du Paysage et d’un directeur d’un autre ESAT pour valider leurs compétences en espaces verts.

Activités de soutien à l’ESAT de Carcassonne

Depuis juin 2016, ont débuté à l’ESAT de Carcassonne, des activités de soutien pour les travailleurs handicapés.

Ces ateliers sont animés par Magali Dournès, Educatrice Technique Spécialisée, animatrice de projet.

C’est une forte demande des travailleurs qui émerge lors de la réalisation des projets personnalisés. Beaucoup souhaitent maintenir leurs acquis scolaires, découvrir ou développer leurs compétences en informatique. Initialement, ces formations se déroulaient à l’extérieur de l’ESAT, avec le GRETA ou d’autres partenaires sur des sessions courtes et qui ne répondaient pas forcément aux attentes des travailleurs.

Pour mener à bien cette mission, Magali s’est rapprochée du CREPA (Centre de Ressources et de Positionnement Audois) pour bénéficier de formations « apprendre à apprendre » et accéder à un fond de ressources pédagogiques.

Peu à peu, de petits groupes ont été constitués et chacun vient s’évaluer et poser ses objectifs de formation. Par exemple :

  • Les personnes qui ont choisi de travailler sur la lecture et l’écriture ont souhaité l’aborder à partir de poésies, d’autres sur le thème des espaces-verts (sécurité sur chantier, risques professionnels, postures, reconnaissance des végétaux,..), certains veulent apprendre à rédiger un courrier administratif et quelques-uns souhaitent apprendre à rédiger des articles pour abonder le journal de l’APAJH.
  • Les notions de mathématiques ne sont pas oubliées avec des exercices de calculs mentaux, de résolutions de problèmes ou encore l’aide à la gestion de son budget familial (formation de base excel avec formules simples).
  • Certains souhaitent apprendre ou se rassurer sur le comptage de la monnaie (donner et rendre) pour gagner en autonomie.
  • Enfin, un temps est consacré à des jeux de réflexion, de culture générale ou de mémoire pour « remuer les neurones » que ce soit sur papier ou sur ordinateur.

Tous ces objectifs peuvent se mêler dans une demi-journée de session afin d’alterner les apprentissages et maintenir une dynamique de groupe.

A ce jour, 26 travailleurs bénéficient de ce programme et 30 autres débuteront en janvier 2017. Un roulement tout au long de l’année sera nécessaire car la demande ne fait que croître.

 

IMG_20161128_085732 (1)

 

IMG_20161128_110640

A la table des vendangeurs

Le mercredi 12 octobre au Domaine de Sainte Johannes, c’était le traditionnel déjeuner qui clôture les vendanges.

Tous les ans, nous restons fidèles à ce rituel qui permet de partager quelques moments supplémentaires avec toutes et tous ceux qui ont travaillés dans les vignes et dans la cave, dans des conditions plus détendues que celles de la récolte.

Cette année, encore une fois, tous les travailleurs de l’ESAT ont participé, quel que soit leur métier, et nous avons accueilli avec plaisir les renforts de l’IME de Louis Signoles.

C’est un moment simple et sincère, à l’image de notre grande tablée et du menu dans le droit fil de la bonne cuisine du terroir. Les cuisiniers de l’IME Louis Signoles avaient préparé un cassoulet excellent et le traditionnel gâteau des vendanges.

Ce petit moment de vie fut donc une réussite pour clôturer les vendanges 2016, physiquement éprouvantes comme toutes les vendanges, mais excitantes et pleines de promesses…. comme toutes les vendanges.

 

art 1 photo 4

Grillade estivale

A l’approche de l’été et avant les premiers départs en vacances, l’ESAT de Carcassonne et Castelnaudary a organisé sa traditionnelle grillade.

Ce sont 150 personnes, travailleurs et salariés, qui se sont réunis à Carcassonne pour partager un moment convivial. Très plébiscitée, cette grillade est très attendue car c’est l’un des rares moments où le personnel des deux sites peut se rencontrer.

Bonne humeur et régal pour les papilles étaient au rendez-vous.

Au menu: saucisses et côtelettes d’agneau grillées, chips, fromage et glaces.

 

Durant l'apéritif

Durant l’apéritif

 

Moment convivial

Moment convivial

Formation professionnelle à l’ESAT 3 Terroirs

Les formations professionnelles ont été reconduites cette année à l’ESAT 3 Terroirs dans le respect des demandes individuelles et dans un objectif de renforcement de compétences professionnelles et transverses.

Plusieurs thématiques ont été proposées:

  • Compétences personnelles: « Vers une meilleure hygiène de vie »
  • Compétences transversales: Informatique (Word) et les risques sur Internet
  • Compétences professionnelles: « le travail en hauteur »
Un espace de partage, d’échange et de rencontre que nous allons poursuivre dans le courant de l’année.
En formation

En formation

En voie de qualification

Le 1er mars 2016, trois travailleurs de l’ESAT de Carcassonne / Castelnaudary ont obtenu un Certificat de Compétences Professionnelles (CCP) sur la plantation et l’engazonnement d’espaces verts. Ce CCP est un des trois modules du titre professionnel « ouvrier du paysage » délivré par le Ministère du travail suite à un parcours de formation et un examen à l’AFPA.

Pour Sébastien, Mickael et Morgan, c’est la récompense d’un an de travail. Cette réussite apporte une grande satisfaction à toute l’équipe de l’ESAT, les moniteurs en espaces verts et notamment Pascal Collado de Carcassonne qui les a entrainés pour le deuxième examen.

Pour rappel, de février 2015 à mars 2016, ils ont passé près de 350 heures à se former à l’ESAT et au Centre AFPA de Rivesaltes. Ils ont appris à planter et implanter à partir d’un plan des massifs de fleurs et d’arbustes, du gazon, des arbres isolés, des haies et des pas japonais, et à reconnaitre 180 végétaux à partir d’un échantillon.

Parole aux candidats:

« Je suis content d’avoir passé et réussi cet examen. C’est une très bonne expérience et une chance d’avoir participé. J’ai apprécié d’apprendre des nouvelles techniques que l’on ne fait pas sur chantier à l’ESAT. A Rivesaltes, à l’AFPA il y avait une très bonne ambiance pendant la formation et le soir. Les formateurs ont été présents quand on avait besoin d’eux. Quand j’ai passé le premier examen en octobre, j’ai douté, je suis allé trop vite et j’ai fait une erreur mais je me suis rattrapé en mars. Pendant l’examen le jury a été juste et sympa. Pour la suite j’espère réussir et apprendre encore« . Morgan

« Au début c’était dur, la reconnaissance des végétaux, la lecture de plans et niveler à la pelle. C’était bien à Rivesaltes, l’hôtel, les formateurs de l’AFPA sont sympas. J’ai réussi à implanter un  massif seul. Je suis fier d’avoir ce certificat. J’ai envie d’essayer d’avoir le diplôme ». Mickael

« J’ai plus de compétences. J’ai appris de nouvelles choses que je fais pas à l’ESAT comme créer un massif, lancer le gazon, la reconnaissance des végétaux. J’ai stressé pendant un an. Je suis très très content d’avoir ce certificat. C’est reparti pour la suite…« . Sébastien

Nous tenons à remercier Madame Hernandez de la DIRECCTE et Madame Chambon d’UNIFAF de nous avoir soutenus financièrement dans ce projet.

Morgan, Mickael et Sébastien leurs diplômes en mains

Morgan, Mickael et Sébastien leurs diplômes en mains

Vers de nouveaux locaux

Le projet architectural sur le site de Port-Leucate est maintenant bien engagé. Il concerne la construction de locaux afin d’accueillir l’activité de l’ESAT et de l’EA la Pinède. 70 personnes au total ainsi que l’équipement: serre horticole, véhicules et matériel.

L’objectif majeur étant d’adapter le cadre bâti au volume d’activité, d’améliorer l’accompagnement des personnes accueillies, de se conformer aux normes d’accueil et d’accessibilité du public, de satisfaire aux espaces de travail et règles de confidentialité.

Ce projet vient donc répondre aux obligations règlementaires du droit et des conditions de travail, d’hygiène et de sécurité.

Les travaux ont débuté en octobre 2015. Le suivi du chantier s’effectue sous le contrôle du maître d’oeuvre « espace et conception » dans le cadre d’une réunion hebdomadaire en présence de l’architecte, de la direction de l’ESAT et des chefs d’entreprises en charge de la réalisation des travaux.

Les ouvriers de l’ESAT commencent déjà à repérer les lieux pour élire leur garage et se familiariser aux nouveaux espaces.

L’aménagement des futurs locaux est envisagé pour l’automne 2017, mais ce projet suscite déjà l’intérêt de nombreuses personnes, notamment celui des membres du Conseil d’administration de l’APAJH.11.

Sur Narbonne cette année, nous avons également poursuivi l’aménagement des équipements architecturaux situés sur le Domaine de Sainte Johannès, afin de répondre aux obligations règlementaires en matière de droit du travail et d’améliorer les conditions d’accueil.

Ce projet architectural correspond à l’aménagement des bâtiments existants (anciennement des garages) pour créer 120 m2 de locaux destinés à l’accueil de 40 personnes en situation de handicap: salle d’accueil, vestiaires, douches, mais aussi la réalisation d’un bureau administratif moniteurs d’ateliers – secrétariat.

Les objectifs de ce projet concerne la mise en conformité de nos activités, ils sont identiques à ceux de Port-Leucate.

 

Les travailleurs des espaces verts de l’ESAT Castelnaudary s’essayent à un nouveau chantier

Au début du mois de mars, la Mairie de Laurac nous a proposé de végétaliser un talus à sa nouvelle station d’épuration. Ce chantier d’aménagement paysager est exceptionnel car habituellement nous travaillons sur des chantiers d’entretien d’espaces verts. C’est pourquoi les travailleurs se sont lancés avec grand plaisir à son élaboration, permettant à chacun d’exprimer sa part de créativité.

La première étape est de choisir les arbustes et de déterminer leur emplacement sur le talus avec une bâche géotextile pour éviter la pousse des mauvaises herbes.

La seconde partie est la plantation des différents végétaux avec quelques difficultés comme la qualité de la terre mais surtout la pente très abrupte du talus.

Finalement, avec de la vaillance et beaucoup d’application, le chantier s’est très bien déroulé et l’ensemble de l’équipe est très satisfaite.

« C’était bien, ça m’a beaucoup plu, ça change des chantiers habituels »Evelyne

« On a appris à placer et à planter les arbustes sur un talus »Romain

L’ensemble de l’équipe souhaite vivement renouveler ce type de chantier.

Nous tenons à remercier la mairie de Laurac pour leur confiance.

 

Sur le chantier